Hébergement web : Bien comprendre pour mieux choisir !

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Pour créer votre blog ou votre site Internet, tout commence par le choix de votre hébergeur web.
Souvent mal comprise, la notion d’hébergement reste assez floue. Pourtant, sans entrer dans des détails techniques, il est possible et surtout important de comprendre pour bien choisir.

Alors bien sûr, je vais faire des « raccourcis », car vous n’êtes pas là pour devenir technicienne informatique, mais juste pour connaître l’essentiel.

choisir son hébergeur web

L'hébergeur web : le propriétaire du "terrain"

J’aime beaucoup comparer un site Internet à une maison placée sur un terrain (hébergement) dont le propriétaire est l’hébergeur web.

Le « terrain » web est en fait un espace sur Internet où sont stockés les fichiers de votre blog ou de votre site. Cet espace de stockage s’appelle un serveur.

Hébergement gratuit, mutualisé ou dédié ?

Il existe plusieurs types d’hébergement, mais il vous sera principalement proposé de choisir entre un hébergement dédié ou un hébergement mutualisé, et bien sûr vous serez toujours tentée par un hébergement gratuit (normal 😉 ).

L’hébergement gratuit est un service « tout en un » avec un site prêt à l’emploi, des fichiers déjà installés, et où vous n’aurez qu’à faire de petits réglages avant de publier votre premier article.

Avantages : C’est plus facile et plus rapide.
Inconvénients : Des capacités et fonctionnalités réduites, une personnalisation limitée, des publicités que vous ne contrôlez pas, vous n’êtes pas propriétaire de votre site… Bref, des contraintes pour compenser la gratuité.

L’hébergement mutualisé est un serveur sur lequel sont stockés plusieurs sites internet : Un peu comme des appartements dans un immeuble dont les locataires partageraient des parties communes. 

Avantages : Vous n’avez pas les contraintes d’un hébergement gratuit, et c’est une solution abordable en terme de prix.
Inconvénients : Peut  poser un problème de ralentissement quand on a un « gros » site.

L’hébergement dédié, comme vous l’aurez compris, est un serveur dont vous êtes le seul et unique locataire. Ce type d’hébergement est plutôt réservé aux « gros » sites avec plus de 100 000 visiteurs par mois et beaucoup de données stockées.

Avantages : Vous avez une énorme capacité de stockage de données, la rapidité d’affichage de votre site n’est pas perturbée quel que soit le nombre de visiteurs simultanés.
Inconvénients : C’est une formule chère qui en plus nécessite d’avantage de connaissances sur le plan technique.

Quel hébergeur choisir ?

Comme vous l’aurez sans doute compris, je ne suis pas fan des plateformes gratuites. Je ne suis pas non plus une grande spécialiste es hébergement web.
Honnêtement, ce que j’attends d’un hébergement web c’est :

  1. Que je puisse lui faire confiance
  2. Qu’il ne me coûte pas « un bras »
  3. Qu’il me propose l’installation de WordPress « en 1 clic »

Personnellement, j’ai choisi OVH qui est bien connu en France, avec sa formule perso à 43€ TTC/an et le nom de domaine offert la 1ère année. Mais vous avez également de très bons hébergements chez PlanetHoster et Infomaniak par exemple.

Dans l’absolu, vous avez choisi un hébergement mutualisé, avec installation facile de WordPress, et vous allez recevoir votre mail avec vos identifiants de connexion à votre interface d’administration WordPress. Pour vous aider, n’hésitez pas à aller lire mon article : Se connecter pour la 1ère fois.

Corinne

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.